Rechercher dans ce blog

samedi 24 décembre 2016

Les collisionneurs de particules



Prenez votre courage à deux mains et venez explorer avec moi le domaine des particules élémentaires. Ne pensez pas que ce domaine soit réservé à une élite, sinon vous vous interdisez d’accéder à des clefs de compréhension des mécanismes d’enfermement matriciel. 

Ce sujet n’est pas aisé, mais pas aussi compliqué que ce que l’on voudrait vous faire croire. Les grands collisionneurs de particules, notamment le RHIC de long Island à New York, ou le LHC du CERN à Genève sont des couvertures scientifiques d’activités occultes. Je relaye ici une opinion répandue et déjà assez largement argumentée sur le net. Je vous propose donc quelques bases pour démarrer ce sujet ardu.

À lire sur le site : https://revolutionvibratoire.fr/les-collisionneurs-de-particules-sont-des-instruments-de-controle-des-consciences-de-chantage-planetaire-et-pire-encore/


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire